Cefeb-alumni
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Restituer les biens culturels à l’Afrique : idée d’avenir ou dépassée ?

Information

-

25/06/2018

Par Jean-Jacques Neuer

LE MONDE Le 10.06.2018  

Lorsque nous restituons le patrimoine artistique africain, célébrons-nous la modernité ou tentons-nous de réparer l’histoire ? Sommes-nous tournés vers l’avenir ou vers le passé ? L’idée s’inscrit incontestablement dans une tendance qui prolonge un mouvement amorcé dès la seconde moitié du XXe siècle, consécutif à la décolonisation. Le texte de référence est la convention Unesco de 1970 qui oblige les Etats signataires à restituer le patrimoine sorti illicitement (pillages, trafics, etc.). Ce texte est efficace s’agissant d’objets entrés illégalement dans les collections publiques. Il l’est beaucoup moins lorsqu’ils sont passés en mains privées. Dans ce cas, il existe deux systèmes juridiques susceptibles d’interférer avec la convention de 1970.

283 vues Visites

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Information

Parcours Collectivités Locales 2 "Planification urbaine et mobilité"

User profile picture

Anna Coatmeur

26 septembre

Information

Rapport d'activités du Campus du Développement 2017

User profile picture

Anna Coatmeur

24 septembre

Information

Une nouvelle stratégie pour le groupe AFD

User profile picture

Anna Coatmeur

05 septembre